interligne

Les enseignements de l'Ordre de la Rose-Croix (A.M.O.R.C.)

( Extrait de la vidéo : Les Rose-Croix d'hier et d'aujourd'jhui > voir la vidéo toute entière)


 

Les enseignements rosicruciens ne sont pas l'oeuvre d'une personne, mais celle d'un grand nombre d'Initiés qui se sont succédés à travers les âges. En fait, ils résultent du travail que les mystiques ont toujours déployé pour percer les mystères de l'univers, de la nature et de l'homme lui-même, et ce, à toutes les époques et dans tous les pays. Comme nous l'avons indiqué précédemment, ils prennent leur source dans l'héritage sacré que l'A.M.O.R.C.® a reçu des Écoles de Mystères de l'ancienne Égypte, notamment pendant la 18e dynastie. De nos jours, l'existence de ces Écoles est d'ailleurs admise par la plupart des historiens et des égyptologues.

PythagoreAux connaissances perpétuées par les sages de l'ancienne Égypte, sont venus s'ajouter les concepts philosophiques exprimés par les grands penseurs de la Grèce antique, puis par les néo-platoniciens. Ensuite, la gnose secrète fut enrichie par les alchimistes du Moyen-Âge et les penseurs de la Renaissance, comme Nicolas Flamel, Cornélius Agrippa, Paracelse, Pic de la Mirandole, Léonard de Vinci... Au 17e siècle, des Rose-Croix éminents ont précisé et développé certains aspects de l'antique héritage, parmi lesquels, Francis Bacon, Michael Maier, Robert Fludd, Élias Ashmole, Comenius, ... À des époques plus récentes, des personnages importants ont été membres de l'Ordre ou en contact avec lui : Jacob Boehme, René Descartes, Baruch Spinoza, Isaac Newton, Wilhelm Leibniz, Benjamin Franklin, le comte de Saint-Germain, Cagliostro, Louis-Claude de Saint-Martin, Michel Faraday, Papus, Claude Debussy, Erik Satie, Nicolas Roerich, Édith Piaf...,

Depuis 1909, début du cycle actuel de l'A.M.O.R.C., d'autres Rosicruciens spécialisés dans divers domaines du savoir ont également apporté leur contribution à ses enseignements. Parmi ces Rosicruciens, nous trouvons naturellement ceux qui ont assumé ou assument encore des fonctions au sein de l'Ordre, mais également des membres qui, en tant que physiciens, chimistes, biologistes, médecins, artistes ou philosophes, travaillent constamment à l'enrichissement culturel de la Connaissance rosicrucienne. Si nous précisons « culturel », c'est parce que la dimension spirituelle et initiatique de la Tradition Rose-Croix est ce qu'elle a toujours été et le restera à jamais.

 

( Extrait de la vidéo : Les Rose-Croix d'hier et d'aujourd'jhui > voir la vidéo toute entière)

suite  Le contenu des enseignements rosicruciens

Dans les siècles passées, les enseignements rosicruciens étaient transmis uniquement de bouche à oreille, dans des lieux tenus secrets. Désormais, ils s'échelonnent sur douze degrés et se présentent sous forme de monographies qui sont envoyées tous les mois aux membres de l'A.M.O.R.C. Chaque envoi mensuel en comporte quatre. Dans la mesure du possible, elles doivent être étudiées à raison d'une par semaine. Une monographie se présente sous l'aspect d'un fascicule contenant de cinq à dix pages environ. Une liste détaillée de tous les sujets traités dans l'Ordre serait beaucoup trop longue pour la place dont nous disposons dans cette brochure. Nous nous limiterons donc à vous donner un aperçu des thèmes traités.

:: Le premier degré

Le premier degré expose les lois fondamentales qui régissent le macrocosme et le microcosme. Il constitue une synthèse de ce que les mystiques du passé, en particulier les philosophes de la Grèce antique, ont enseigné au sujet des origines de l'univers, des vibrations de l'Éther et de la structure atomique de la matière. Cette synthèse inclut naturellement les données scientifiques les plus récentes dans ce domaine.

:: Le deuxième degré

Le deuxième degré traite de la conscience humaine. Ses phases objective, subjective et subconsciente font l'objet d'une étude approfondie, permettant ainsi d'avoir une compréhension claire de ce que les psychologues enseignent au sujet des facultés mentales. Précisons néanmoins que les notions abordées le sont sous l'angle de la philosophie rosicrucienne et, par conséquent, donnent lieu à des explications qui transcendent le seul domaine de la psychologie.

:: Le troisième degré

Le troisième degré est consacré aux lois de la vie. Il est montré que ces lois, telles qu'elles se manifestent sur le plan terrestre, ont leur origine dans une seule et même énergie cosmique : la Force Vitale. Il est expliqué également que les règnes minéral, végétal, animal et humain forment une chaîne naturelle qui sert de support à l'évolution de l'Âme Universelle. Après avoir défini les critères communs à toutes les créatures vivantes, on en vient alors à une étude de la vie humaine.

:: Le quatrième degré

Le quatrième degré est entièrement basé sur un manuscrit très ancien de l'A.M.O.R.C. Tout en se référant constamment aux préceptes exprimés dans ce manuscrit, il constitue une synthèse des trois degrés précédents et traite de sujets philosophiques particulièrement inspirants. D'une manière générale, nous pouvons dire que ce degré permet de comprendre en quoi la matière, la conscience et la vie forment un tout cohérent et participent conjointement à l'Évolution cosmique.

:: Le cinquième degré

Le cinquième degré expose la vie et l'oeuvre des plus grands philosophes de la Grèce antique, tels Thalès, Pythagore, Platon, ... Son but est de familiariser l'étudiant rosicrucien avec les enseignements des sages de l'Antiquité grecque et, d'une manière générale, avec les préceptes philosophiques et scientifiques qu'ils ont légués à l'humanité. Précisons que toutes les monographies de ce degré sont extraites des archives de l'Ordre et se réfèrent à des faits souvent méconnus des historiens.

:: Le sixième degré

Le sixième degré est consacré à la thérapeutique rosicrucienne et donne de nombreuses règles à respecter pour se maintenir en bonne santé. Mais ce qui fait l'originalité de ce degré, c'est l'étude des principes mystiques que les Rosicruciens utilisent depuis des siècles pour se soigner des maladies courantes dont ils peuvent souffrir. Ces principes, qui ne constituent en aucun cas un substitut à la médecine officielle, font partie de l'héritage que nous ont transmis les Esséniens, lesquels étaient spécialisés dans la guérison, ce qui explique pourquoi ils étaient appelés « Thérapeutes » en Grèce.

:: Le septième degré

Le septième degré se rapporte au corps psychique de l'homme et aux fonctions qui lui sont propres, parmi lesquelles la projection psychique (le "voyage astral"). Ce degré comporte également une étude approfondie de l'aura humaine et des centres psychiques, dont la plupart correspondent à ce qui est désigné sous le nom de "chakras" dans les traditions orientales. Vient ensuite un examen des sons vocaux traditionnels (les « mantras ») et de l'influence physique, psychique et spirituelle qu'ils exercent sur l'homme.

:: Le huitième degré

Le huitième degré est particulièrement philosophique, puisqu'il traite essentiellement des origines de l'homme et de sa destinée. On y étudie par conséquent des sujets qui concernent directement son évolution. Parmi ces sujets, citons entre autres : le concept de Dieu, l'Âme Universelle, l'âme humaine et ses attributs, l'avant-vie, le mystère de la naissance, l'application du libre arbitre, le karma et la manière de le maîtriser, le mystère de la mort, l'après-vie, la réincarnation, l'assistance aux mourants, le pouvoir de la prière, ...

:: Le neuvième degré

Le neuvième degré est consacré à l'étude du symbolisme traditionnel et des principes mystiques qui s'y rapportent. C'est également dans ce degré que les Rosicruciens sont initiés à des facultés qui font appel à l'âme elle-même et qui permettent à l'homme de tirer profit de sa nature divine. Précisons que ces facultés n'ont aucun lien avec la magie, la théurgie ou la thaumaturgie, mais font appel à des lois spirituelles que les Rose-Croix ont toujours mises au service du Bien. Outre leur intérêt pratique, elles contribuent à l'éveil intérieur de chacun.

:: Les degrés suivants

En application d'une règle traditionnelle, nous ne dévoilerons pas le contenu des dixième, onzième et douzième degrés. Précisons également que dès le début des études, les enseignements rosicruciens comportent, outre les sujets que nous venons d'évoquer, des expériences consacrées à l'apprentissage de techniques fondamentales sur le plan mystique, telles que la concentration, la visualisation, la méditation, l'éveil psychique, l'harmonisation astrale, l'alchimie spirituelle...

 

suite précédentesuivante  suite

 


Haut ^

AMORC | Infos légales | Vie privée | Nous contacter | FAQ | Plan du site | © Ordre de la Rose-Croix, tous droits réservés